Pour l'homme -> Ejaculation prématurée

Ejaculation prématurée

 Aussi appelée éjaculation précoce, elle est un disfonctinnement sexuel difficile à définir du point de vue théorique, mais d´identification facile dans la pratique.
 De nombreuses études ont tenté de définir le concept de l´éjaculation précoce. Ceratins comme Alfred Kinsey et john Meyer ont utilisé un critère qualificatif, basé sur le facteur temporel de la relation/pénétration et des mouvements du co?t. D´autres comme Masters, Johnson et Kaplan ont utilisé le critère qualitatif, où le paramêtre n´est pas  un nombre absolu, mais la relation sexuelle des partenaires.
 Cela signifie que certains fixent à 2 minutes ou 15 mouvement du co?t la limite minimum, où en dessous de ces valeurs la personne est considérée un éjaculateur précoce, d´autres pensent plutôt que le manque de contrôle volontaire sur le réflèxe éjaculateur ou l´impossibilité de retarder l´éjaculation pour un lapse de temps suffisant afin de permettre à la partenaire d´ateindre l´orgasme dans 50% des cas sont les cractéristiques principales de l´éjaculateur précoce.
 La sexologue Helen Kaplan a émit, en 1870, une théorie qui disait que le manque de contrôle éjaculatoire serait causé par une sensibilité génitale déficiente, ce qui empêcherait les patients de ressentir les sensations qui précèdent l´éjaculation. Ces sensations sont considérées une sorte d´alerte pour pouvoir utiliser les éléments volontaires de l´inhibition éjaculatoire.
 Nombreuses sont les conséquences de l´éjaculation prématurée pour l´homme, comme le changement de la personnalité et des relations avec autrui, sachant que l´anxieté est l´un des facteurs déterminants pour  ce comportement. Il est fréquent pour l´homme de nier le problème, car son plaisir est de toute façon satisfait malgré le court espace de temps.
 D´un autre côté, il est courant que la partenaire se plaigne de ce problème, par faute de plaisir obtenu dans la relation, justement à cause du manque de temps pour arriver à l´excitation. La femme, au début de la relation, est presque toujours compréhensive et solidaire, et tente de croire que tout va s´améliorer. Néanmoins, avec le temps qui passe, et rien ne se produisant, des sentiments de révolte pour ne pas avoir une vie sexuelle satisfaisante commencent à affecter la vie du couple, qui se détériore rapidement, allant jusqu´á terminer la relation ou la recherche d´un nouveau partenaire capable de satisfaire ses désirs sexuels.
 Ces problèmes d´éjaculation sont souvent d´ordre psychologique, la thérapie sexuelle étant un moyen efficace de traitement, bien qu´il existe des médicaments antidépressifs qui retardent ou bloquent l´éjaculation.
 Pour cela il est primordial que l´homme soit conscient de son problème et qu´il soit prêt à le résoudre. Ainsi comme avec le disfonctionnement érectile, l´homme perd trop de temps avant d´aller chercher un traitement adéquat, souvent car il n´admet pas qu´il y a quelque chose qui ne va pas. Tout ce temps perdu peut être synonyme de fin de la relation.
 Le traitement psychologique consiste à diminuer l´anxieté et la peur de la performance, afin d´apprendre à controler les sensations qui précèdent l´éjaculation de façon à ce que le patient arrive graduellement à identifier et retarder l´émisison de sperme, á l´aide de techniques comportamentales spécifiques.
 La partenaire a une participation active dans le traitement, comme étant la principale interessée de son succès, son soutient peut aider à l´obtention rapide d´améliorations au cours de la thérapie, amenant le retour de l´intimité et la joie de vivre pour le couple.

Darci Jacarelli
Gynécologue


Disfonctionnement érectileEjaculation prématuréel´Examen de touché rectal : la crainte des hommesLa poitrine féminine: la fascination des hommes     
Cherchez nouveaux amis/es
Je suis/Nous sommes un(e)/des
Recherchant un(e)/des
Agé(es) entre
e&t
Recherchant...
Pays
? SexeMasturbation.com Textes traduits au français par Florent Brichet. La reproduction totale ou partielle est interdite.


free hit counter
Free Hit Counter