Pour la femme -> La consultation gynécologique

La consultation gynécologique et la compréhension des examens

 Toute consultation chez le médecin, y compris chez le gynécologue, rend généralement anxieux. C´est pourquoi une consultation chez le médecin aura toujours une connotation de relation médecin-patient, où l'empathie (capacité de se mettre à la place de l'autre et de ressentir ses sentiments et ses émotions) aura un rôle primordial dans les résultats recherchés par le médecin. Grâce à l´existence de l'empathie, l'orientation qui  suit, qu´elle soit à base de médicaments, ou de procédures, résultera en un  bon niveau thérapeutique, améliorant ainsi la relation du médecin avec son patient, ce qui ne peut que renforcer le traitement.
Une consultation gynécologique commence par l'identification du patient. Les données nécessaires sont: le nom, l´âge, les origines, l´état civil, le niveau d'instruction, la profession, et l´adresse. Après avoir pris ces données, le motif de la consultation est demandé, où les plaintes principales doivent être annotées ansi que leur histoire, de manière spontanée. Cette procédure reçoit le nom d'anamnèse, qui est l´annotation minutieuse des données de l'histoire de la vie du patient, qui les racontera à sa manière et sans indications. C´est à cet instant que s'initie le lien entre le patient et le médecin, qui en faisant preuve d´empathie fera certainement que le patient revienne pour de prochaines consultations, et certainement une évolution favorable et bénéfique en ce qui concerne les aspects psychologiques de la psychopathologie de la patiente.
 Il existe dans certains cas ce qu´on appelle l´anamnèse dirigée, où les plaintes doivent être détaillées depuis le début, avec l'évolution et l'état actuel. Cela est aussi utile pour le type de patient qui se trouve dans un état de grande anxiété, et qui n´arrive pas à raconter son histoire de façon spontanée, ayant besoin alors d´une assistance pour parler.
 Voyons quelques facteurs indispendables à une consultation gynécologique:
* Les questions sur le cycle menstruel (quand il commence, sa variabilité, son volume, sa durée, la date des dernières menstruations), si la patiente a des coliques, ou d´autres symptômes, si elle utilise des hormones, si elle a déjà eu des rapports sexuels, son degré de satisfaction, si elle ressent des douleurs et les positions utilisées;
* Sur les méthodes contraceptives, les gestations précédentes, l´âge, leurs évolutions, les avortements, les types d'accouchement ;
* Si elle a déjà eu une infection génitale, si elle a subi des traitements, si elle change de partenaire sexuel, les examens et les résultats antérieures. Le plus important est l´histoire de sa vie sexuelle, son type de relation sexuelle, le changement de partenaires et ses maladies.
Tout ce questionnaire doit être fait en toute tranquilité, et sans aucune retenue de la part du patient.
* S'il y a une douleur ressentie pendant la pénétration dans les rapports, les raisons (le vaginisme, le manque de lubrification...), si la pénétration profonde est douloureuse, ou si cela dépend de la position adoptée pendant le co?t, s´il y a des saignements;
* Sur l´allergie aux produits intimes, ou l'utilisation de pantalons moulants.


 Et l'examen gynécologique? En quoi consiste-il?


 L'examen gynécologique est un des plus importants examens pour vérifier la santé de la femme. Elles doivent toutes le faire, sans exception, même celles qui n´ont pas une vie sexuelle active. Dans ce cas, le médecin doit être informé avant, car il y a des techniques adaptées à chaque cas.
 Cet examen doit être fait une fois par an. Quelques règles fondamentales doivent être suivies avant l'examen, comme être à une semaine de la menstruation et de ne pas avoir de rapports sexuels les trois derniers jours avant l'examen.
 L'examen complet est constitué d´un examen de la poitrine, d´un examen gynécologique, proprement dit, qui est un examen externe de la vulve et ensuite la mise en place d'un appareil pour visualiser le vagin et le col de l'utérus. Il y a aussi l'examen du toucher vaginal quand le médecin introduit deux doigts dans le vagin pour examiner les organes pelviens internes de la femme.
 Ce dernier consiste en la récolte du matériel qui est envoyé à un laboratoire spécialisé en cytopathologie. Les résultats sont fournis en classes, ou dans des descriptions des blessures. Ces résultats doivent seulement être interprétés par le médecin qui a sollicité l'examen. Cela sert aussi à déterminer d´autres conditions de santé, comme: le niveau hormonal, les infections du vagin, et les infections du col de l'utérus.
 Cet examen n'est pas douloureux, néanmoins il faut que la patiente soit détendue. Il est conseillé d´en parler avec le médecin au cas où cela se produit.
 Toutes les femmes doivent se soigner et être attentives aux signaux que le corps donne, et c´est pourquoi la consultation gynécologique est nécessaire, surtout de nos jours, car les personnes ont de plus en plus de rapports et de plus en plus tôt, ce qui co?ncide souvent avec un manque de précautions. Ne prenez pas de risque, pensez toujours à la santé en premier lieu!
Adriana Sommer
Sexologue


Adriana Sommer
Sexologue

La consultation gynécologiqueLa ménopauseLa dépilationLa femme et son vaginL´âge de la louveLa sexualité féminine et la dépressionLa nymphomanieLes hormones et la sexualité féminine 
Cherchez nouveaux amis/es
Je suis/Nous sommes un(e)/des
Recherchant un(e)/des
Agé(es) entre
e&t
Recherchant...
Pays
? SexeMasturbation.com Textes traduits au français par Florent Brichet. La reproduction totale ou partielle est interdite.


free hit counter
Free Hit Counter