Masturbation

Qu´est ce que la masturbation?

La masturbation peut être définie comme une stimulation des organes génitaux, par soi-même ou par des partenaires. Cette stimulation des parties génitales a pour objectif la recherche de l´autosatisfaction sexuelle, et contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, la masturbation n´est pas seulement liée à la stimulation des organes génitaux. La masturbation est aussi, associée au plaisir oral d´un enfant d´un an, par exemple, qui a la satisfaction du plaisir obtenu par la bouche, où la manipulation, dans ce cas, est faite en introduisant des parties du corps(les doigts des mains, des pieds) et tout autre objet á sa portée. Ceci est aussi une forme de masturbation et est appelé masturbation rudimentaire. Il est évident et clair jusque ici que la masturbation est un moyen pour atteindre le plaisir physique.
Question! D´où vient la signification du mot masturbation?
Mot adapté du latin ?masturbari? qui signifie ?frotter avec la main?. La masturbation doit être considérée comme un comportement normal, qui se rencontre à tout âge: chez les enfants, les adolescents et les personnes âgées. Chez les enfants entre trois et quatre ans d´âge, nous observons la manipulation des organes génitaux lors des amusements. Pendant cette phase, la masturbation est généralement accompagnée de fantasmes, qui ont pour origine la supposition de ce qui arrive quand les parents sont enfermés dans la chambre en ayant la porte fermée. Généralement les fantasmes font partie de la masturbation mais dépendent de chaque personne, comme son intensité et sa nécessité.
Nous savons que l´acte de se masturber aide l´homme á améliorer ses propres connaissances sur sa sexualité, en apprenant à avoir des relations avec soi-même, sur le fonctionnement de son corps et en découvrant ses propres zones sensibles au plaisir. C´est ainsi une préparation pour initier une vie sexuelle active et réalisée. L´évolution de la masturbation au cours de la vie d´une personne va dépendre des nécessités de chacun et de la condition émotionnelle dans laquelle se trouve la personne dans chaque phase de sa vie. Sa plénitude peut être atteinte lors de la puberté, pour ensuite diminuer à l?âge adulte, et? finalement reprendre des couleurs pendant la vieillesse.
La masturbation peut conduire à l´orgasme ou simplement être utilisée pour prolonger le plaisir. L´orgasme vécu lors de la masturbation n´est en rien différent de l´orgasme atteint pendant une relation sexuelle.
Mais tout n´est pas synonyme de plaisir dans la masturbation, le ?côté obscure? de celle-ci se situe dans l´esprit de certaines personnes qui portent le poids de la peur, de la culpabilité et de la honte associé à l´acte masturbatoire. Mais cela ne date pas d´aujourd´hui, il est très facile de comprendre que de nos jours, la masturbation est bien plus acceptée par les personnes qui la pratiquent elles-mêmes. Au début du vingtième siècle, la masturbation était perçue comme dangereuse et pouvant avoir des conséquences irréversibles comme la perte de la vue, la folie, la stérilité et l´impotence sexuelle. Toute cette idée de culpabilité qui accompagnait la masturbation à l´époque, venait de l´ignorance des gens sur le sujet, il était condamné de vivre le plaisir sans avoir la reproduction pour but.
La masturbation chez les femmes et les hommes.
De part leurs différences génétiques et génitales, les hommes et les femmes partent toujours à la recherche de plus de plaisir en criant leur propre stimulation: la femme a tendance à se masturber plus tard que l´homme, son pic se situe généralement entre 30 et 40 ans. Une explication probable pour ce retard se trouve certainement dans l´éducation plus répressive reçue par les jeunes filles.
Pour se masturber la femme tourne ou appuie son doigt à l´aide de frottements sur le clitoris (organe du corps de la femme qui a pour seule fonction de donner du plaisir), en contractant et décontractant les cuisses, en se frottant les parties génitales sur un traversin ou une couverture, à l´aide d´un vibrateur ou en ayant un contact direct avec la pomme de douche sur le clitoris.
L´homme lui commence à se masturber dès l´adolescence, un âge où la plupart des jeunes hommes en font l´expérience. Lors de la masturbation, les deux mains sont utilisées pour frotter le pénis dans un mouvement de va et vient.
La masturbation est encore perçue de nos jours comme un comportement plus naturel chez les hommes; les femmes elles se sentent honteuses, coupables et craignent la répression. Il est clair que la masturbation est un acte si intime en soi qu´il n´est pas nécessaire de le crier sur tous les toits, mais dans le cercle féminin il reste tabou et très peu commenté. Ce qui ne signifie en rien que la masturbation n´est pas pratiquée.
Ce qui est important de retenir ici, est qu´autant les hommes que les femmes ont l´habitude de se masturber et ne font pas ce cette pratique l´unique source de plaisir et? de contact physique. Nous ne devons pas vivre dans un monde créé et fait seulement pour nous. Les échanges, les expériences vécues avec d´autres peuvent nous faire grandir et mûrir, il est toujours bon de connaître ce que l´autre a à offrir. Par la suite, la masturbation peut être très bien réalisée à deux, et si l´expérience est concluante, il suffira de l´explorer encore plus!
Quand nous parlons de masturbation, nous parlons de sexualité, mais aussi de connaissance de soi, de découverte du plaisir, et de tout ce qui a à voir avec la quête de la réalisation sexuelle saine et accomplie.


Adriana Sommer
Psychologue

Plus d'information sur la masturbation a notre website.

Masturbation Masculine   Masturbation Féminine


Masturbation adulteLa préparation du corps pour la masturbationLa masturbation et ses répercussionsLa masturbation, un territoireLes zones érogènes    
Cherchez nouveaux amis/es
Je suis/Nous sommes un(e)/des
Recherchant un(e)/des
Agé(es) entre
e&t
Recherchant...
Pays
? SexeMasturbation.com Textes traduits au français par Florent Brichet. La reproduction totale ou partielle est interdite.


free hit counter
Free Hit Counter