Masturbation féminine

La masturbation féminine

La masturbation est définie comme l´acte de se masturber, ou autrement dit l´acte de stimuler ses propres organes génitaux de façon à obtenir un plaisir sexuel. Entourée de tabous et préjugés, la masturbation a toujours été considérée une pratique condamnable pendant des siècles, principalement par les diverses religions, comme étant une pratique antinaturelle, un péché et une perversion ou un vice capable de causer des dommages physiques et psychologiques irréparables. De nos jours, certaines religions condamnent encore sa pratique.
La médecine moderne a démontré: que la pratique la pratique de la masturbation n´affecte en rien la solidité psychologique et physique des personnes, et qu´elle est une des principales sources naturelles de décharge des tensions érotiques.
La masturbation est ainsi assimilée au processus de connaissance de son propre corps, elle est la première forme d´expérimentation du plaisir sexuel. Cela signifie que l´individu en apprenant à se toucher, commence á mieux se connaître et à se sentir, et peut alors donner plus de plaisir à l´autre. La? masturbation féminine a toujours souffert de plus de discrimination que la masculine. Néanmoins nous savons tous aujourd´hui de son importance pour avoir une vie sexuelle riche et gratifiante.
Pour se masturber, les femmes généralement font usage de leurs mains pour caresser leurs organes génitaux, surtout le clitoris, en plus des autres parties du corps qui donnent du plaisir.
Il y a bien sûr d´autres moyens, comme l´utilisation d´un vibrateur, l´utilisation de jets d´eau sur le clitoris (pomme de douche, bidet..), d´autres préfèrent des revues ou films érotiques.
Certaines femmes (seules ou accompagnées), pendant la masturbation, aiment introduire des objets (qui doivent être d´usage personnel et être toujours propres, afin de prévenir les infections et les transmissions de MST) dans le vagin ou l´anus, dans ce cas des précautions doivent être prises pour éviter de se blesser .
C´est à travers ce processus de découverte de son propre corps et du plaisir, que l´on se rend compte de l´importance d´être autodidacte. En apprenant quelles parties du corps aiment être caressées, de quelle manière, ce qu´elle aime et n´aime pas pendant la masturbation, la femme peut en fait guider son partenaire de façon à améliorer et enrichir la vie sexuelle du couple.
Quand j´ai commencé à écrire cet article, je me suis rappelé une phrase que j´ai entendu pendant un stage de sexologie et avec laquelle j´aimerai terminer: ?personne ne sait vraiment aimer quelqu´un sans savoir avant, ce que c´est que de s´aimer; ainsi avant d´être responsable pour le plaisir de l´autre, l´individu est responsable pour son propre plaisir."

Kelly Cristine Barbosa Cherulli
Psychologue


L´art de la masturbation féminineLe point G fémininL´orgasme féminin      
Cherchez nouveaux amis/es
Je suis/Nous sommes un(e)/des
Recherchant un(e)/des
Agé(es) entre
e&t
Recherchant...
Pays
? SexeMasturbation.com Textes traduits au français par Florent Brichet. La reproduction totale ou partielle est interdite.


free hit counter
Free Hit Counter