Masturbation masculine -> L´orgasme masculin

L´orgasme masculin et sa relation avec l´éjaculation

L´orgasme masculin est l´ultime étape du cycle qui correspond à la réponse sexuelle de l´homme. Connu aussi comme la jouissance, l´extase ou bonheur total, l´orgasme se caractérise par la libération totale des tensions qui sont retenues et accompagnées de contractions musculaires rythmées, occasionant une émission de sperme, qui amène l´éjaculation.
Afin de mieux comprendre le processus que parcourt l´orgasme masculin, nous allons expliquer plus précisément le fonctionnement des étapes qui constituent ce cycle sexuel ou autrement dit la réponse sexuelle de l´homme.
D´après le psychatre Helen Singer Kaplan, il existe seulement trois étapes pour cette réponse sexuelle humaine, qui sont: le désir, l´excitation et l´orgasme, qui ont reçu le nom de phase du désir sexuel.
Plus récemment, les chercheurs Masters et Johnson, dans les années 60, ont été les premiers à étudier en laboratoire les modifications qui se produisent dans le corps humain durant l´acte sexuel. Pour réaliser leurs recherches et s´approfondir sur le sujet, ils comptaient avec l´aide de volontaires des deux sexes disposés à avoir des relations sexuelles en laboratoire tout en usant d´appareils capables à detecter les changements physiologiques, comme la couleur, la chaleur et enfin toute la physionomie changée des parties génitales masculines et féminines pendant l´autostimulation. Pour ces chercheurs, la réponse sexuelle humaine est divisée en quatre phases: l´excitation, le plateau, l´orgasme et la résolution. Afin d´être  plus précis dans notre explication et connaître mieux chacune des quatre étapes décrites par Masters et Johnson, nous avons décidé de les décrire plus en détail.
Excitation: Lors de cette étape, se produit l´érection du pénis (quand le pénis augmente de volume et se durçit). L´homme a tendance à être plus sensible à une excitation visuelle que la femme, qui elle réagit plus au toucher, d´où l´observation que le processus du désir de l´homme peut être stimulé autant spontanément que inconsciemment, tout en se rappelant que le sens de la vision est celui qui stimule le plus le désir. La pornographie, des souvenirs, des scènes hérotiques, voir une femme se déshabiller... En fait il y a une grande variété de stimulis visuels qui peuvent faire l´homme se sentir excité et prêt pour l´acte sexuel.
Il y a deux changements physiologiques qui se produisent lors de cette étape et qui sont l´essence même de celle-ci. Premièrement, une congestion vasculaire, qui est une augmentation de la quantité de sang superficielle ou profonde dans certains organes de l´apareil génital masculin et la myotomie, qui est une croissante et involontaire contraction des fibres musculaires. L´excitation peut durer de quelques minutes à quelques heures,  il peut aussi se produire une tension musculaire, un rougissement de la peau et des mamelles qui peuvent même arriver à un état d´érection. Les fréquences cardiaques et respiratoires souffrent aussi quelques altérations, avec l´augmentation du rythme.
Il existe à l´intérieur du pénis trois corps cylindriques de tissu érectile (musculaire) dont deux d´entre eux qu´on appelle caverneux, et le reste de corps spongieux qui entourent l´urètre, d´où sort l´urine et le sperme (éjaculé).
Et comment se produit l´érection?
Quand l´homme se sent excité, il ressent un désir, c´est alors que se produit tout un mécanisme d´informations. Le cerveau envoie d´abord un message aux cellules nerveuses du pénis, qui doit alors se préparer pour l´activité sexuelle. Il y a ensuite une libération d´oxyde nitrique (substance chimique) qui dilate les vaisseaux qui conduisent le sang au pénis. Les corps caverneux sont donc ?prévenus? pour relacher leurs musculatures lisses, laissant ainsi libre l´entrée du sang dans le pénis. Les corps cylindriques vont se remplir de sang, rendant le pénis raide, dur et en érection. Nous arrivons donc au sommet de l´étape de l´excitation, qui peut durer de quelques minutes à quelques heures, dépendant de chaque homme, et aussi de l´influence de l´âge. Cette étape de l´excitation peut être une expérience hautement gratifiante, car le cerveau se met à produire des endorphines naturelles qui sont des composantes du propre corps et ressemblantes à la morphine.
Plus cette étape sera prolongée et plus l´orgasme sera intense, car le volume de sperme éjaculé sera plus grand, produisant alors des contractions plus agréeables.
Plateau: Cette étape qui a pour caractéristique de se produire avant ou après la pénétration, occasionne une élévation des testicules et une congestion vasculaire dans le scrotum. Dans ce cas, une sécrétion de sperme peut se produire ayant pour objectif de lubrifier. C´est pendant cette étape, que la conception peut avoir lieu, si la méthode anticontraceptive est interrompue, et s´il y a une fuite intravaginale du sperme, la conception peut alors se produire.
Important: l´interruption du co?t n´est pas et n´a jamais été une bonne méthode anticontraceptive.
L´orgasme: L´orgasme en soi est divisé en deux phases, pendant la première (qui dure de 2 à 4 secondes) a lieu la contraction de la prostate  (intervales de 0 à 8 secondes). Lors de la deuxième se produit l´expulsion du sperme (intervales de 0 à 8 secondes) sous forme de jets de pression variée. Une fois l´orgasme commençé, il ne peut être arrêté ou retenu, car il s´agit d´un processus involontaire de contraction musculaire et de libération des tensions.
Résolution: à ce moment, l´homme perd son érection et entre dans une période qu´on appelle réfractaire. La durée de cette période varie en fonction de la personne et de l´âge. Un jeune homme en bonne santé peut ne pas avoir à passer par cette phase et ainsi avoir la possibilité d´avoir de nouveau une érection et une éjaculation.
L´orgasme masculin est-il l´éjaculation en soi?
Il n´existe pas de relation directe entre l´orgasme et l´éjaculation. Ce sont bien deux processus intimement reliés, mais avec des origines et fonctions différentes. L´orgasme est ressenti par l´homme dans la version neurologique du plaisir. Il arrive certaines fois, quelques instants avant l´orgasme proprement dit, que le sperme s´accumule dans le bulbe de la prostate, ce qui donne la sensation d´une éjaculation imminente. C´est justement à cette phase de l´orgasme, qu´il y a tout le processus dynamique du passage du sperme, qui commence à rapprocher les testicules du corps, où il y a une série de contractions musculaires, occasionnant l´expulsion du sperme, qui vient des étapes précédentes déjà vues du désir sexuel.
Il y a certainement une relation entre l´orgasme et l´éjaculation, néanmoins l´homme peut atteindre l´orgasme sans éjaculer, ou même éjaculer et ressentir la sensation de l´orgasme en d´autres moments que pendant l´acte sexuel.
L´orgasme est un plaisir qui se manifeste chez l´homme par l´éjaculation, faisant de cet instant un beau symbole de la virilité masculine.

Adriana Sommer da Costa
Sexologiste


L´homme et la masturbationLe point G masculinL´orgasme masculin      
Cherchez nouveaux amis/es
Je suis/Nous sommes un(e)/des
Recherchant un(e)/des
Agé(es) entre
e&t
Recherchant...
Pays
? SexeMasturbation.com Textes traduits au français par Florent Brichet. La reproduction totale ou partielle est interdite.


free hit counter
Free Hit Counter