Sexe transsexuel

Le travestisme et le transsexualisme signifient-ils la même chose?

Le transsexualisme

Le transsexuel possède un sexe anatomique, mais se sent et ressent qu´il appartient à l´autre sexe. Par exemple, un homme transsexuel, peut s´exprimer comme s´il se sentait une femme, qui se trouve à l´intérieur d´un corps d´homme. Un individu transsexuel peut avoir une grande souffrance physique, car il croit qu´il y a eu une erreur dans la détermination de son sexe. En général ils n´acceptent pas le sexe attribué, et font appelle à la chirurgie pour changer de sexe, dans une tentative d´apaiser la souffrance ressentie.
La marche à suivre pour arriver jusqu´a l´intervention chirurgicale est minutieuse, il doit y avoir un suivi médical, psychologique et psychiatrique, avec de nombreuses entrevues, afin d´arriver à une clarification des sentiments de la personne.
Le travesti accepte ses organes génitaux car il est né avec. Même s´il fait des traitements de beauté, avec des hormones, se dépile, laisse ses cheveux pousser, fait des implants de silicone et ressemble esthétiquement à une femme, le vrai travesti ne renies pas ses organes génitaux masculins, et utilise cet organe qui lui a été attribué, à des fins sexuelles.
Pour le transsexuel, il est insupportable de toucher ou d´être touché ses organes génitaux, il n´admet pas non plus d´en obtenir du plaisir, que ce soit avec la masturbation ou sous n´importe quelle autre forme.

Le travestisme

Dans le langage courant, le travestisme est connu comme l´utilisation de vêtements du sexe opposé, et la personne qui le fait est connu sous le nom de travesti.
Le terme travesti est très usité, dans le thème de la sexualité pour décrire l´individu qui a du plaisir sexuel à se vétir avec des habits du sexe opposé. Le travestisme existe chez les hommes comme chez les femmes.
Le terme travesti a été utilisé pour la première fois, en 1910, par le sexologue Magnus Hirschfeld. Le travesti peut s´habiller comme une femme  (dans le cas des travestis hommes, cela est plus courant), sortir en public, ou seulement utiliser de la lingerie féminine, et être vêtu d´un costume et d´une cravate, c´est à dire normalement pour un homme.
Ainsi, loin des regards des autres, le travesti, peut seulement obtenir son plaisir sexuel en s´habillant comme une femme, généralement dans un endroit discret comme sa maison.
Le travestisme ne peut pas être comparé au transsexualisme, car l´orientation sexuelle d´un individu n´a pas de relation directe avec le terme travestisme. Ceci peut arriver avec des individus de tout type d´orientation sexuelle.
Il est clair que certaines personnes connues (acteurs), qui pour les exigences des personnages de leur travail, doivent se vêtir avec des habits du sexe opposé, mais cela ne signifie pas qu´ils sont travestis.
Dans ce dernier cas, l´expression la plus adaptée serait le transformisme, qui vient de la nécessité du travail, et non pas de l´envie personnelle d´obtention de plaisir. Il peut arriver que ces acteurs ressentent du plaisir à se vêtir avec des vêtements du sexe opposé, mais ceci s´appellerai alors le fétichisme de travesti, qui peut amener ses pratiquants a faire des démonstrations de Drag Queen , très courant de nos jours.
Le phénomène de travestisme varie beaucoup d´une personne à une autre, dépendant des manières, de l´apparence physique et même des aptitudes à s´habiller. Une curiosité très intéressante est quand certains travestis n´utilisent pas les vêtements du sexe opposé, et ressemblent à des personnes tout à fait normale. Le travesti, homme ou femme, a une préoccupation pour la castration (phase décrite par Freud dans sa théorie sur la sexualité). Cette interprétation psychanalytique du travestisme peut être compris de la façon suivante: l´homme homosexuel substitue l´amour pour la mère par une identification d´elle, le fétichiste lui refuse d´admettre que la femme n´a pas de pénis. Le travesti masculin lui assume les deux attitudes. il imagine que la femme a un pénis et ainsi arrive à passer son angoisse de castration, et s´identifie comme une femme dotée d´un phallus.
Les travestis ne veulent pas changer et acquérir les caractéristiques sexuelles du sexe opposé, ce qui créé une sensation de malaise avec leurs organes génitaux, et vivent donc une recherche angoissante, à travers leurs fantasmes, et essaient de voir et de sentir ce qu´ils seraient s´ils étaient du sexe opposé. Normalement ils ne démontrent pas d´intérêt sexuel pour les hommes ou les femmes.

Adriana Sommer
Psychologue


Le transexualisme et les chirurgies adaptées        
Cherchez nouveaux amis/es
Je suis/Nous sommes un(e)/des
Recherchant un(e)/des
Agé(es) entre
e&t
Recherchant...
Pays
? SexeMasturbation.com Textes traduits au français par Florent Brichet. La reproduction totale ou partielle est interdite.


free hit counter
Free Hit Counter