l'Adolescent et le sexe

Quand sommes nous prêts à avoir des rapports sexuels?

 La capacité d'avoir un comportement sexuel avec le sexe opposé et d'aimer quelqu'un de ce sexe, se développe au cours des différentes phases de l'adolescence. A la puberté, l'intérêt pour le sexe augmente rapidement, de la même manière qu´augmente la fréquence de la masturbation.
 En plus de généralement ressentir de la peur, la plupart des gens, des deux sexes, commence à avoir des expériences avec le sexe opposé dès l'adolescence. Les progrès on tendance à être lents pour la plupart et sont atteients à l´aide de divers partenaires. Ainsi, une fille peut embrasser pour la première fois un jeune garçon à treize ans et ensuite, avancer progressivement jusqu'à avoir des relations sexuelles complètes à dix-huit ou dix-neuf ans.
 Dans le cas des jeunes garçons cela est plus variable. Pour eux, surtout à cet âge, toute personne disposée et disponible peut faire l´affaire. Leur intérêt est le sexe en soi et non par les relations, au contraire des filles qui s'intéressent plus aux aspects romantiques du sexe. évidemment, ces comportements sont des prédispositions apprises culturellement.
 Bien que notre apprentissage de l'amour s'initie pratiquement au moment où l´on nait, la capacité d'aimer quelqu'un du sexe opposé apparaît seulement plus tard. C'est quand apparaît le sentiment d'aimer quelqu'un, qui est aussi sexuellement préférable à tous. Ce sentiment émerge seulement à la fin de l'adolescence ou peu de temps après.
 Les choix effectués avant cette période, et cela n´a aucune importance si les deux personnes croient s'aimer, ont tendance à ne pas durer. Certaines personnes ne développent jamais la capacité d´aimer quelqu'un complètement, alors que d´autres sont incapables de considérer la personne aimée comme un partenaire sexuel.
 Ainsi, le développement de la capacité sexuelle comme la capacité d'aimer peuvent ne pas fonctionner dès le début. Néanmoins, quand tout va bien, la possibilité d'exprimer ces deux aspects avec quelqu'un du sexe opposé commence à exister.
 Quand cela arrive, la personne n'aime pas simplement pour le plaisir d´aimer, elle ne maintient pas non plus des relations sexuelles simplement parce que cela est un soulagement pour ses tensions sexuelles. La base du choix a été centralisée dans la personnalité et dans la capacité de comprendre et de se communiquer avec le partenaire.
 Il y a une plus grande probabilité d'exister une harmonie dans les relations sexuelles dans le cas où les personnalités et les environements culturels sont semblables.  Néanmoins, pour la plupart des gens, la fondation pour des relations satisfaisantes entre un homme et une femme est l'amitié. Les personnes ont alors la possibilité d'exprimer leurs sentiments dans l'amour, ainsi que dans les relations sexuelles physiques.
 Comme les hommes et les femmes, d'une manière probablement innée, possèdent des qualités complémentaires et non conflictuelles, ils peuvent se compléter quand ils se sont bien choisis, se soutenant l´un et l´autre. Bien que certains ne seront pas d´accord, il semble que cela est le contexte idéal pour qu´un homme et une femme aient la possibilité de s'exprimer, de trouver de la satisfaction, et d´avoir un certain but dans la vie. Ce qui inclus, pour la plupart des personnes, la mise au monde et l'éducation des enfants.

Jonatas Dornelles
Anthropologue


l´éducation sexuelle pour les jeunesConversations sur le sexeLa virginitéLa première fois     
Cherchez nouveaux amis/es
Je suis/Nous sommes un(e)/des
Recherchant un(e)/des
Agé(es) entre
e&t
Recherchant...
Pays
? SexeMasturbation.com Textes traduits au français par Florent Brichet. La reproduction totale ou partielle est interdite.


free hit counter
Free Hit Counter